Auteur Sujet: Joli Manicou de la Martinique à la maison :)  (Lu 1398 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne 3000fr

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 1195
  • · Admin ·
    • ☀ Ƒorum 3000fr.com | Multis Ƒorums 3k
Joli Manicou de la Martinique à la maison :)
« le: 17 mai 2018 à 19:53:28 »
Manicou de la Martinique, s'invite à l'entée de la maison ... quelques croquettes à chat et de l'eau ... il semble heureux...

Il a fini par partir dans le vide sanitaire... Normalement grillagé ... Mais à trouvé un passage :P



Cet opossum est à peu près aussi gros qu'un chat. Il pèse entre 500 et 1 500 grammes.
Sa queue mince et lisse peut atteindre la même taille que le corps proprement dit (50 cm).
Ses gros yeux sont habitués à l'obscurité. Il possède des crocs acérés, ses prémolaires sont coupantes et ses molaires broyeuses.
Sa bouche est remplie de 50 dents. Les poils ou vibrisses de son museau sont très sensibles et font office d'organe tactile.
Les quatre pieds du manicou ont des pouces inversés.

Le manicou se rencontre dans les Antilles et entre autres en Martinique, en Amérique centrale et en Amérique du Sud, du sud du Mexique jusqu'en Bolivie. Le manicou réside dans les forêts primaires et secondaires et les savanes mais aussi sur des terres agricoles. De temps en temps, certains manicous égarés se retrouvent dans les villes.
 
Mode de vie et Alimentation
Le manicou est un animal nocturne, il passe la majeure partie du jour à dormir dans des arbres creux, la tête placée en dessous du reste de son corps.
À l'aurore, il descend au sol chercher sa nourriture.
Le manicou mange des fruits (des mangues, par exemple), des vers, des grenouilles, des insectes et parfois aussi des oiseaux et des œufs.

Il se déplace très lentement, ce qui a parfois comme conséquence la collision avec des voitures sur les routes, donc la mort.
Lorsqu'il se sent en danger, il émet une odeur désagréable et si le danger se rapproche, il s'évanouit pour déstabiliser l'adversaire.
Le domaine vital du manicou est très grand : entre 20 et 140 hectares selon les individus.
Le territoire n'est pas exclusif, c’est-à-dire que certaines étendues sont partagées entre plusieurs animaux.

.......... Source http://www.martinique.portailoutremer.com/


 :)